contenu de la page Aller au contenu principal du site
06 22 04 89 84Contact

Bilan 2019: un marché nîmois en pleine évolution

Actualité

Nîmes a bénéficié de vastes chantiers d’aménagement de son centre-ville. La ville s’est embellie et le Patrimoine a été valorisé. Certes, nombreux d’entre nous attendaient la validation de la candidature de Nîmes à l’UNESCO. Pour autant, la petite Rome reste très attractive sur le plan touristique. Le Musée de la Romanité, les reconstitutions historiques dans les Arènes début mai et en été, le Festival musical mais aussi l’émission de la fête de la musique diffusée sur TF1 en direct des Arènes chaque année dévoilent les charmes de notre ville. Ainsi, de nombreux investisseurs souhaitant faire un placement de type « air bnb » ou de villégiature ont été tenté d’investir cette année sur Nîmes dans des appartements de charme ou des villas avec piscine.

La création de la gare de Manduel est un atout majeur pour notre ville. La liaison entre le centre-ville et la gare de Manduel n’est pas encore opérationnel mais les travaux se poursuivent. Cette gare propose des départs TGV low-cost pour Paris et à moyen terme la possibilité de rejoindre Barcelone en 2h30.

En parallèle des investissements, les achats de résidences principales se sont concentrés sur deux types de biens : les maisons de ville et les biens d’exception à proximité du centre-ville. Nombreux sont ceux qui souhaitent profiter d’un mode de déplacement doux pour se rendre au travail et faciliter l’accès aux services (activités, écoles) à leurs enfants car le réseau départemental n’est pas encore suffisamment maillé.

Chaque année, la ville gagne 10 000 habitants. Les zones de Grezan et le Parc George Besse voient l’implantation de groupes nationaux et d’entreprises technologiques et tertiaires. De nombreux programmes neufs voient ou ont vu récemment le jour au sud de la ville (triangle de la gare, 7 collines, Colisée).

Les étudiants font eux aussi désormais partie du paysage nîmois grâce à l’autonomie de certaines universités qui proposent désormais des niveaux Master 2 quand il fallait encore, il y a seulement 2 ou 3 ans, se rendre sur Montpellier ou Avignon pour continuer son cursus. Les petites surfaces sont donc très convoitées et sont l’objet d’un investissement pour ceux qui veulent préparer leur retraite en faisant un placement plus stable que le placement boursier.

Enfin, des montpelliérains franchissent désormais le Vidourle et décident de s’installer à Nîmes pour la qualité de vie et l’atmosphère familiale que la ville parvient à offrir car elle est restée une ville à taille humaine. De plus, les prix sont largement plus attractifs qu’à Montpellier.