contenu de la page Aller au contenu principal du site
06 22 04 89 84

Bilan 2017: l'immobiler français se porte bien.

Actualité

Avec la prévision des 1 000 000 de transactions immobilières réalisées cette année, l'immobilier français se porte bien.

La progression amorcée en 2016 s'est confirmée en 2017. Plusieurs facteurs l'expliquent, notamment le prix au m2 relativement stable et des taux d'intérêt très bas. Quelques métropoles françaises se détachent nettement comme Bordeaux, qui bénéficie de l’effet TGV, et Paris.

En ce qui concerne la nature des investissements, l'achat de la résidence principale reste majoritaire puisque l'essentiel des acquéreurs de cette année réalise son premier achat immobilier. On note aussi un intérêt grandissant de la part d'un public souvent sénior souhaitant investir ses plus-values mobilières et immobilières dans la pierre. Aux yeux des Français, l'investissement immobilier reste un moyen sûr de se mettre à l'abri et de protéger sa famille en laissant un patrimoine à ses descendants.

Il est à noter que les acheteurs seraient, en moyenne, moins enclins à la négociation et que les délais entre la mise en vente du bien et la signature du compromis se situeraient dans les trois mois.

D’après l’Institut notarial du droit immobilier, l’attrait devrait rester stable en 2018 surtout que le marché immobilier n’est pas spéculatif.